Pérégrinations d’une voyageuse

Voyager en France en train c’est avoir la possibilité de voir défiler des paysages variés du nord au sud ou du sud au nord, d’est en ouest ou d’ouest en est. Question de point de vue ou de point de départ.

Un défilé rapide certes, puisque calqué sur la vitesse du train, mais un temps suffisant pour découvrir des plaines avec des paysages montagneux en arrière plan, des littoraux marins que l’on longe ou que l’on aperçoit à l’horizon, des collines, des prés, des villes, des campagnes, des chaumières…Si tant est que nous ayons envie de les voir.

Avez-vous déjà voyagé en train sur une distance relativement longue et  observé les paysages extérieurs et l’attitude des passagers ?

A l’heure où j’écris  jtrain horizone suis dans un TGV. Partie en début d’après-midi de la côte méditerranéenne, je me dirige vers le nord de la  France. Entre Toulon et Marseille on aperçoit la mer, les calanques, la Méditerranée. Un plaisir !

Pas pour tous apparemment.

Pourquoi mon voisin a-t-il baissé le store alors que le soleil n’est pas éclatant ? Peut être pour éviter les reflets sur l’écran de son ordinateur. Casque sur les oreilles, il semble passionné par le film qu’il regarde. N’osant lui ôter son casque pour entrer en communication et lui demander si je peux remonter le store, je me dis que ma passion vaut bien la sienne et remonte en partie l’objet occultant le paysage. Un compromis.

Surpris par ce changement d’éclairage, mon voisin lève la tête de son écran. Son regard se porte et  se fixe sur le paysage qui défile : « vous pouvez monter davantage le store, dit-il »

Je ne fais pas de commentaire et esquisse tout simplement un sourire.

 

Depuis que j’ai commencé à écrire ce texte, j’ai fait plusieurs pauses dans l’écriture afin de profiter de ce fameux paysage.

N’avez-vous jamais regardé les voitures sur les routes parallèles aux rails, roulant  dans le même sens que vous ou venant de là où vous vous rendez ? Des personnes voyagent à l’intérieur, des personnes comme vous et moi, chacune avec son histoire.

J’aime imaginer où elles vont, d’où elles viennent, pourquoi elles se déplacent. Pour un motif professionnel ? Familial ? Personnel ? J’aime imaginer ce qu’elles sont en train de dire, ce qu’elles ressentent, ce à quoi elles pensent.

De la même manière j’aime imaginer l’histoire de ceux qui habitent dans les maisons que j’aperçois à travers la vitre de mon wagon.

Selon qu’ils habitent en ville ou à la campagne, je suppose que l’histoire n’est pas la même. Ce qui touche le plus mon imagination c’est la vie des personnes habitant dans des mas avec des terrains agricoles ou viticoles autour. Pourquoi ? Par ce que j’aime ce milieu là. Mais aussi parce que ce sont souvent de grandes demeures aux petites fenêtres, petites mais nombreuses. J’imagine la vie  de ces personnes qui passent d’une pièce à l’autre ou qui restent assises toute la journée face à la cheminée ou à côté du poêle.

Ce n’est pas du voyeurisme, juste une prise de conscience, un intérêt porté à l’Autre. Là –bas vivent d’autres êtres humains, des personnes que je ne croiserai probablement jamais et qui pourtant mènent  une vie sur le même calque que la mienne. Chacun nait, vit, travaille, fonde ou non une famille, passe du temps avec ses amis, ses relations. Ce quelque soit son milieu et chacun à sa manière : celui-ci est plus citadin,   celui-là plus rural ; certains sont casaniers alors que d’autres préfèrent les sorties; qui préfère privilégier sa vie personnelle ou qui met davantage  son travail en première ligne …Qui ?

Qui que nous soyons, quoi que nous fassions, nous appartenons tous à la grande famille des Hommes et l’Homme est un être social.

Alors je terminerai sur  ces mots : « Intéressons nous à l’autre de temps à autre. Pensons à nous regarder, à nous écouter, à nous sourire. »

Appartenir à l’humanité , c’est être humain . Sachons voir  nos ressemblances et nous enrichir de nos différences.

soeur emmanuelleLien retour vers la page « Regards sur… »

Lien retour vers la page de bienvenue

Laisser un commentaire

Page generated in 0,942 seconds. Stats plugin by www.blog.ca