Le train

l'horizon

 

Le train, c’est l’histoire de la vie.

C’est un moyen de locomotion qui circule à plus ou moins grande vitesse. Il fait des arrêts dans des gares. Des personnes montent à son bord ou en descendent. D’autres ne font que le regarder passer.

Les passagers s’y croisent. Des liens se créent, souvent éphémères, quelques fois non.
On y trouve tous types de personnes. Certains voyagent en première, d’autres en seconde, d’autres encore, sans billet.

Les trains emmènent les voyageurs dans différentes directions, en suivant des rails. On peut choisir d’y monter ou de rester sur le quai. On peut aussi descendre d’un train pour en prendre un autre, partir dans une autre direction ou en sens inverse. Mais les trains suivent des rails.

On peut voyager seul ou accompagné. On peut aussi simplement accompagner quelqu’un à la gare, le laisser partir puis attendre son retour.

Et, parfois, on rate le train. Le train ne se prend pas en marche mais on peut prendre le train suivant qui va dans la même direction. Tout simplement, on ne voyagera pas dans les mêmes conditions.

Puis certaines personnes choisissent d’en finir avec la vie en se jetant sous un train.
Il arrive également que le train déraille…

Le train est passé de la machine à vapeur à la machine électrique, les trains à grande vitesse multipliant la vitesse des premiers trains par un coefficient énorme que l’on cherche toujours à augmenter. Toujours plus vite…

Toujours plus vite : pour aller où ?

La première question qui se pose, quand on prend le train, est de savoir où l’on veut aller. Ensuite viennent les questions du « quand » et « avec qui »et celle du coût du voyage.

Pour les longs voyages la question de pauses éventuelles peut arriver. On fait une partie du voyage, on s’arrête dans une gare à mi-chemin. Et, généralement, le lendemain ou quelques jours plus tard, on reprend le train vers le but de notre voyage. Mais on prend un autre train.

Certaines personnes n’ont plus envie de reprendre le train après une pause. Peu importe. Cela nous montre que même si le train circule sur des rails, nous avons le choix de nous en écarter ou non, de le reprendre dans un sens ou dans un autre.

Certains font même le choix de ne jamais s’en approcher. Ils regardent passer le train ou vivent en l’ignorant. Là encore, peu importe. L’essentiel est de rester maitre de ses choix.

Le train symbolise la vie. Si on le prend, on est sur des rails. Mais on peut utiliser cette voie qui semble toute tracée comme on le souhaite…si on le souhaite…

le train de la vie

Lien retour vers la page de bienvenue

Lien vers la page « Regards sur… »

2 Comments on Le train

Laisser un commentaire

Page generated in 1,210 seconds. Stats plugin by www.blog.ca