La peur

peurs        La peur…La peur réelle, la peur fantasmée, la peur d’avoir peur, la peur qu’on entretient, la peur qui paralyse, la peur qui isole, la peur qui dynamise parce qu’elle fait réagir…La peur aux multiples facettes.

Qui n’a jamais eu peur ne serait-ce qu’une fois dans sa vie? L’essentiel face à ses peurs est de les identifier et les admettre pour espérer les dépasser.

L’envie de porter un « Regard sur la peur » a émergé au moment des attentats du 13 novembre à Paris. A ce moment-là, une vague de peur a envahi le pays. Puis à cette vague a succédé une vague de réactions. Beaucoup se sont alors dit qu’il ne fallait pas se laisser paralyser; le faire serait donner gain de cause à ceux qui avaient voulu créer ce climat.

La peur était là mais l’ « En-Vie » de liberté a été plus forte que la peur. La liberté doit être plus forte que la peur.

Actuellement lorsque l’on se promène sur les lieux où les attentats parisiens ont été perpétrés, on découvre que le quartier continue à être animé. Les passants déambulent nombreux dans les rues, s’attablent aux tables des cafés, vont assister à des spectacles. La peur n’est pas niée mais elle n’est pas un frein à la Vie, car qu’est-ce que vivre si c’est tout juste oser respirer ?

Statue de la liberté

 

        Les grandes peurs et les « petites » peurs…A côté de ces peurs qui peuvent toucher l’ensemble d’une société à un moment précis, existent des peurs individuelles qui peuvent également atteindre tous les membres d’une société mais pas tous au même moment.

La peur de la solitude, la peur de la maladie, la peur de la mort, la peur de ne pas être aimé, la peur de ne pas savoir aimer, la peur d’échouer, la peur de prendre la parole en public, la peur de ne pas être reconnu à sa juste valeur… La liste pourrait s’allonger, chacun ayant ses propres peurs.

Si la peur est une émotion ressentie en présence ou à l’idée d’une menace, nous fonctionnons  différemment dans la gestion de nos émotions. Nous régissons avec ce que nous sommes.

Que la cause de la peur soit réelle ou de l’ordre de l’interprété, elle est source d’inquiétudes et d’angoisses. Là encore la façon de gérer ses effets est spécifique à chacun.

statue liberté

        Ce texte fait partie de la série des «Regards sur… » de ce site. Il n’est pas un article et n’a pas pour but d’apporter d’éventuels conseils pour apprendre à concilier ses peurs. Pas de conseil, tout juste une piste en finissant sur cette pensée de Sénèque :

« La vie n’est pas d’attendre que les orages passent. C’est d’apprendre comment danser sous la pluie »

Pensée à laquelle j’ajouterai:

«… En s’accordant des pauses entre deux orages. »

 

Lien retour vers la page « Regards sur.. »

Lien retour vers la page de bienvenue

Laisser un commentaire

Page generated in 0,836 seconds. Stats plugin by www.blog.ca