De l’amitié ou de l’ami (e)

Ce texte pourrait parler de l’ami ou de l’amie. Le choix du genre importe peu puisque l’ami(e) est avant tout une Personne qui porte de l’intérêt à ta Personne.

L’ami peut.. t’écouter pendant des heures mais aussi te dire « stop, tu me fatigues ».

L’ami peut… répondre présent quand tu l’appelles dix fois par jour.. ou lorsque tu te manifestes à nouveau après être resté des jours sans l’appeler.

La liste de ce que « peut » faire un ami est longue mais un ami « ne doit pas ». Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’amitié ne se nourrit pas d’obligations. L’amitié se nourrit de Liberté, de Respect. C’est ce respect de l’Autre dans son intégralité qui fait que l’Amitié est.

On considère souvent que le véritable ami doit répondre présent quand on le sollicite et que c’est à cela que l’on juge l’amitié. Faux. Pourquoi?

Tout d’abord parce que l’Ami est aussi une Personne avec ses forces et ses faiblesses, ses propres besoins, ses moments de générosité et ses moments d’égoïsme,ses … et ses… Il Est, tout simplement. Il a aussi le droit de ne pas être.

Faux, aussi, parce qu’un Ami n’a pas besoin qu’on le sollicite. Il sait instinctivement si vous avez besoin de lui, si vous avez besoin de partage ou de solitude. Il respecte votre silence et peut tout aussi bien vous pousser à le briser; si c’est nécessaire, il le sent.

On pourrait écrire pendant des heures sur l’Ami.

L’amitié a inspiré de nombreux textes, ce que je pourrai en dire n’apporterait pas grand chose de nouveau. C’est la raison pour laquelle je finirai comme j’ai commencé: en parlant de l’Ami et non de l’amitié. En rappelant que  l’Ami est une Personne et non un concept; une Personne qui nous est particulière, chère lorsque l’on fait précéder ce nom commun d’un adjectif possessif.

 

Personne
Communication instinctive

Lien retour vers la page « Regards sur… »

Lien retour vers la page de bienvenue

 

One Comment on De l’amitié ou de l’ami (e)

Laisser un commentaire

Page generated in 0,955 seconds. Stats plugin by www.blog.ca