Brèves De Vie de janvier 2017

BDV n°3: le mois des galettes

galette convivialité
Partager la galette

Cette Brève De Vie raconte la suite de l’histoire de la galette de Laure de la BDV n°2. Bien évidemment, on se doute bien qu’elle a été mangée. Je parle de la galette bien sûr. Quoique…

L’intérêt de l’histoire est de savoir par qui et dans quelles circonstances celle-ci a été mangée et pourquoi c’est elle qui l’a été. 😉

Laure est responsable d’un service et elle considère que l’on peut être capable de gérer sans faire preuve d’autoritarisme (à ne pas confondre avec l’autorité). Laure a toujours considéré que quoiqu’elle fasse dans sa vie professionnelle, elle pouvait le faire uniquement si c’était en accord avec ses valeurs et avec ce qu’elle était au fond d’elle-même. Mais gérer avec humanité et prise en compte de l’avis de l’autre peut-être considéré comme une marque de faiblesse.

Dans l’équipe qui entoure Laure autour de son projet actuel se trouve une personne avec l’état d’esprit qui confond gentillesse et faiblesse. Laure a eu plusieurs fois à  s’affronter à celle-ci. La dernière fois les échanges ont pris la forme d’une mise au point. Avec sérénité et fermeté, Laure a démontré à cette personne qui si son mode de fonctionnement ne lui convenait pas, elle pouvait sans souci se retirer du projet .

Et? Cette personne est restée au sein du projet.

Et? L’autre soir, après une réunion de travail qui s’est finie tardivement, Laure a offert  une galette des rois à l’équipe.La fameuse galette.

Et? Cette personne a savouré la galette et participé à ce moment d’échanges convivial.

Et? Elle a été celle qui a le plus discuté avec Laure, parlant de tout et de rien…Et même de galette.

Conclusion? (pour ceux que ça intéresse)

Ne nous laissons pas happer par ce que la société croit être le modèle de fonctionnement le meilleur. A mon avis, le modèle « le meilleur » est celui qui nous correspond. Ce qui signifie qu’il existe une multitude de « meilleurs »…

C’est comme pour les galettes: certains aiment la briochée, d’autres la feuilletée 🙂

meilleur de soi
A chacun sa galette

 

 

BDV n°2: entraide à la chaine

chariot course secret
Comment faire ses courses

Après une journée de travail chargée, Laure s’arrête au supermarché avant de rentrer chez elle. Elle n’achète qu’une galette et deux bouteilles de cidre mais à  la caisse elle doit patienter. Ce n’est pas qu’il y ait beaucoup de monde, juste trois personnes avant elle. Mais la première dame a un chariot bien rempli et a des difficultés à gérer le fait d’avoir à vider son chariot à un  bout de la caisse et parallèlement d’avoir à le remplir à nouveau à l’autre bout. Nous avons tous probablement connu cela un jour: ne plus savoir par quelle tâche commencer.

Le monde s’accumule dans la file d’attente. Certains patientent en regardant la dame aux prises avec ses courses d’un air compatissant, d’autres râlent. Mais le monde s’accumule.

Alors Laure pose son panier au sol, passe devant les personnes qui la précèdent en s’excusant et propose à la « première dame » de lui vider son chariot pendant qu’elle remplira ses sacs à l’autre bout de la caisse. La dame, après une courte réaction de surprise, accepte.
Laure perçoit les regards d’étonnement des autres clients ce qui lui décoche un sourire.

A ce moment là se produit un enchainement d’actions auxquelles Laure ne s’attendait pas: qui lui vide son panier, qui le lui range une fois vidé, qui tend la barre de séparation au client suivant en souriant, qui…Juste un enchainement d’actions simples mais qui montre que des gens « se sont vus ».

Conclusion:

Et si nous essayions de changer parfois nos attitudes et celles des autres par des actes tout simples qui leur montrent qu’ils existent? Et si ces « autres » n’hésitaient pas à  renvoyer un sourire, tendre une main même à quelqu’un qu’ils ne connaissent pas?

C’est peut être par cette voie que nous nous éloignerons d’un certain individualisme que nous utilisons comme barrière de protection face à un inconnu qui nous fait peur… juste parce que nous ne le connaissons pas.

Allons vers les autres et nous verrons bien.

chaine de solidarité
Entraide

 

BDV n°1 ou LDV n°1?

Généralement je mets les BDV en ligne chaque samedi, ou éventuellement chaque dimanche, mais certainement de manière hebdomadaire.

etre à l'écoute de soi
Prendre soin de soi

Voilà que deux samedis du mois de janvier se sont écoulés sans que je n’aie mis de BDV en ligne.. Est-ce à dire qu’aucune anecdote positive ne s’est présentée à moi en cette nouvelle année? Point du tout.

C’est tout simplement que j’ai fait une pause.

J’ai hésité quelque peu car je sais que certains lecteurs visitent le site hebdomadairement. Et puis je me suis dit que si ce site était un site consacré aux regards positifs portés sur la Vie, le fait d’accepter d’écouter mon envie de faire une pause était un acte positif en soi.

Alors la BDV du jour est tout simplement ce que je viens de vous raconter et la conclusion est la suivante:

s’il est important d’écouter les Autres, il est bon aussi de s’écouter Soi-même quelques fois.

 

ps: j’ai eu des retours de lecteurs qui m’ont dit avoir été surpris par cette BDV « pas comme les autres ». Puis une fois cette effet de surprise passé, ils se sont dit que c’était positif aussi cette « Leçon De Vie  » sur le fait d’écouter et d’assumer quelques fois ses envies.

Alors, quelquefois, je me hasarderai à  mettre en ligne des « LDV »mais pas des leçons de vie moralisatrices, juste un constat partagé sur les choses de la vie. 🙂

 Lien retour vers la page de Bienvenue

 Lien retour vers la page « Brèves De Vie 2017 »

Page generated in 4,207 seconds. Stats plugin by www.blog.ca