Brèves De Vie de décembre 2016

BDV n°4:

rennes pere noel
Magie de Noël

A la veille de Noël, je suis allée dans les magasins faire les courses de dernier moment. Et je n’étais pas la seule: beaucoup de monde dans las magasins, beaucoup sur les routes. Dans les embouteillages, les automobilistes oublient alors quelquefois l’esprit de paix attaché à Noël et jouent du klaxon pensant que cela va contribuer au déblocage de la situation.

Je décide de ne pas me laisser envahir par cette impatience manifestée bruyamment. Vitres fermées, je change la fréquence de ma radio qui à cette heure de diffusion des informations ne présente que très peu de bonnes nouvelles.

Le morceau au clavecin joué sur la nouvelle fréquence radio choisie m’emmène dans un espace de sérénité, de magie. Magie de Noël? Peut-être qu’en regardant bien, je pourrai apercevoir le Père Noël et ses rennes… car n’oublions pas que le Père Noël existe aussi par l’envie que l’on a d’y croire.

Et ça marche parfois: en de journée je me suis rendue sur un marché de Noël pour acheter une écharpe à offrir. Mon choix fait, le vendeur me propose une réduction si j’en achète une seconde. Je refuse gentiment limitant mon achat à mon choix initial. Le vendeur me dit alors: « choisissez-en une pour vous, je vous l’offre. » Face à mon étonnement, le vendeur ajoute: « c’est la magie de Noël. »

N’oublions pas cette magie et faisons la vivre longtemps.

echarpe
Echarpe soyeuse

 

 

BDV n°3:

Joyeux Noël
Joyeux Noël

La période de Noël est celle des enfants. La BDV de cette semaine rapporte donc des paroles d’enfants.

Elsa a un frère qui vit au Mexique avec femme et enfants. Aujourd’hui, Elsa voit ses petits neveux mexicains pour la première fois. Ils sont plein de spontanéité.

Emma, sa nièce, veut visiter la maison de sa tati. Elsa fait donc la visite guidée. En voyant la baignoire Emma s’écrit en espagnol: « Oh, tati tienne un jacuzzi! »

La soirée s’écoule, les enfants jouent avec le chat qui n’en a pas vraiment envie. Les enfants lui courent après. Désespéré, le chat s’échappe par sa chatière. Emma vient alors voir sa tati et lui murmure à l’oreille: « tati, le chat a trouvé un passage secret… »   Chut, ne le dites à personne.

André, quant à lui, essaie de construire le garage pour mini-voitures qui lui a été offert. Il cherche de l’aide auprès de son oncle français dont il vient faire la connaissance: « Tio, tio ». Son oncle ne répond pas à ses appels. André recommence. N’obtenant pas de réponse,  on l’attend alors appeler en français « tonton ». Aux grands maux, les grands mots.

Morale?
Sachons garder un peu de fraîcheur enfantine en devenant adulte.

 

 

BDV n°2:

tenue decontractée
Question de confort

Cette semaine, je n’avais pas de Brève de Vie. Il y a des semaines comme ça. Semaine difficile malgré mon état d’esprit plutôt optimiste.
C’est le week-end. Je suis chez moi en mode ménage et tenue-maison, pas vraiment au sommet de l’élégance mais c’est si bon parfois.

16h: on sonne. C’est mon neveu. Il arrive avec des oursins. J’adore. Il en ouvre aussitôt quelques uns: au top pour le goûter!

Mon neveu a passé la journée au bord de mer à pêcher, partager salade, saucisson et vin rouge avec un ami en refaisant le monde mais aussi en racontant des bêtises toutes simples mais qui font du bien. Une sortie improvisée.

Conclusion:

Parfois…l’imprévu fait du bien.

Parfois…il ne faut pas grand chose pour être heureux.

oursins
Oursins

 

 

BDV n°1: histoire de famille?

discours
Discours d’un roi

Un des personnages principaux de cette Brève De Vie est le père de Laure de la BDV n°3 de novembre 2016.

Aujourd’hui il doit passer à sa banque pour régler quelques formalités administratives.

Il a pour habitude de se déplacer en vespa. Arrivé devant la banque il gare son deux-roues, sort l’antivol pour l’attacher lorsqu’un Sans Domicile Fixe engage la conversation. Celui-ci présente ses deux chiens à Paul, le père de Laure: il les nomme »Cadenas ». Par ce trait d’humour, ce monsieur signifie à Paul qu’il n’est pas nécessaire de mettre l’antivol à son vespa car ses chiens et lui le surveillent. Donc pas d’antivol accroché mais deux Cadenas à côté du deux-roues.

Paul  entre dans  la banque afin de régler ce pour quoi il est venu. Quand il sort, le « gardien de vespa »reprend la conversation. Il raconte à Paul quelques éléments de sa vie, des anecdotes aussi. Il lui raconte, par exemple, que quelques jours auparavant il était dans la rue avec un autre homme, Sans Domicile Fixe également. Ils étaient là tous deux sans demander quoi que ce soit à personne lorsque deux passants les traitent de fainéants, leur disant qu’ils n’ont qu’à travailler.

L’homme qui était avec « le gardien de vespa » réagit aussitôt en insultant ces deux passants. « Le gardien de vespa » raconte alors à Paul ce qu’il a dit à son camarade: « Tu ne devrais pas réagir comme ça. Oui, ceux qui t’ont parlé ainsi sont sûrement deux imbéciles qui inspirent la colère. Mais ne réagis pas comme eux. En leur répondant ainsi, tu deviens comme eux. Laisse les dans leur bêtise qui les rend méchants. »

Une morale à l’histoire? Et oui!

Prenons conscience….combien est important le besoin de communiquer et que la  bonne communication passe par l’envie de l’émetteur et du récepteur de s’entendre.

Prenons conscience…. que nous pouvons aussi communiquer avec des personnes différentes de nous.

Prenons conscience… que lorsque nous n’avons pas envie de communiquer avec quelqu’un, qu’elle que soit la raison, nous pouvons tout simplement nous taire. Le silence est alors le substitut, nul besoin d’agressivité.

schéma communication
schéma communication

Lien retour vers la page des  BDV 2016

Lien retour vers la page des  BDV

Lien retour vers la page de Bienvenue

 

One Comment on Brèves De Vie de décembre 2016

Page generated in 0,605 seconds. Stats plugin by www.blog.ca