Communication,langue, langage, pensée

La communication désigne l’action de communiquer, d’établir une relation avec autrui. Les concepts de langue et de langage s’entrechoquent parfois. Quel rapport peut- on établir entre le langage et la pensée?

communication

L’art de communiquer

Une bonne communication est une condition indispensable à la qualité des échanges sociaux. Qui ne s’est jamais trouvé dans une situation complexe suite à des difficultés de communication? Inversement, qui n’a jamais réussi à communiquer avec une personne de langue étrangère inconnue de lui-même? La communication passe par une volonté d’échanger. La langue et le langage sont des supports de la communication mais ils ne sont pas les seuls. Elle peut également prendre appui sur des facteurs multi- sensoriels tels que le toucher, le regard.

La langue et le langage: définitions

Une langue est un système organisé de signes linguistiques, vocaux, graphiques ou gestuels permettant la communication entre les individus. Cette définition inclue les dimensions orale et écrite de la plupart des langues. Une  langue se définit également par le fait d’avoir sa  grammaire et sa syntaxe. La Langue des Signes trouve sa place dans cette définition.

Le langage est souvent défini comme la faculté à s’exprimer au moyen de signes, oraux écrits, dans le but de communiquer. Langage oral, langage écrit. Mais n’existe-t-il pas d’autres formes de langage? Un langage plus gestuel, plus symbolique? Ne parle-t-on pas du langage des fleurs, du langage des codes vestimentaires? Offrir une rose rouge n’envoie pas le même message qu’offrir des chrysanthèmes…Porter une tenue sexy lors d’un rendez- vous ne délivre pas le même message que porter une tenue classique…

Le langage permet la transmission d’informations et l’expression de la pensée.

Le langage, le propre de l’Homme?

En prenant en compte cette dimension d’ « expression de la pensée », le langage devient le propre de l’Homme alors que la communication appartient tout autant à l’Homme qu’à l’animal. L’ Homme se distinguerait  de l’animal par la pensée.

« L’esprit animal » répond à l’extériorisation et la transmission de quelques nécessités de base: exprimer sa faim, sa soif, sa peur, donner l’alerte…Celles-ci tournent, généralement, autour d’éléments du présent tel que la manifestation d’un besoin ou d’un danger imminent.

Le langage permet à l’Homme de se référer à des éléments abstraits ou absents. Par sa capacité d’abstraction, l’Homme se distingue de l’animal. Le langage humain permet de produire un nombre infini d’énoncés différents.

communication

Rapport entre langage et pensée

Le rapport entre la pensée et le langage a fait se questionner de nombreux  penseurs et  couler beaucoup d’encre. En substance, deux grandes thèses s’opposent:

-celle selon laquelle la pensée est à l’origine du langage, le langage traduisant la pensée.

-celle qui énonce que le langage précède la pensée. Dans ce cas, il est vu comme élément participatif à la construction de la pensée.

C’est l’histoire de « l’oeuf et de la poule ». On se contentera, ici, de dire que le langage permet l’expression de la pensée et participe aussi à sa construction, sans chercher à apporter de réponse à la question « qui précède qui? ». Dans ce long débat, les positions ont évolué à travers le temps et en fonction de l’origine du regard. Celui du philosophe diffère de celui du linguiste ou du scientifique.

En bref

Les difficultés à définir les différents concepts de « langue, langage » trouvent leur source dans la multiplicité des regards portés sur ceux-ci et sur leur évolution dans le temps. Pourtant, pour communiquer correctement, il faut un minimum d’accord sur le sens des mots ou être capable de prendre en compte le sens que notre interlocuteur leur donne..même s’il est différent de notre conception.

Nous retrouvons ici notre énoncé de départ selon lequel une bonne communication passe par la volonté de la mettre en place.

…s’ensuivent des aller-retour dans l’échange de messages …avec quelquefois des zones de brouillage ;-)Veillons à les réduire…

« L’écoute reste la grande oubliée de notre société moderne              en  pleine révolution des communications. » Jean Dion

« La chose la plus importante en communication, c’est d’entendre ce qui n’est pas dit » Peter Drucker

Article rédigé par l’auteur du site –  Publié en juillet 2013 sur le site « »Suite 101″– Modifié le 4  mai 2015 pour ce site    .

Lien de retour vers la page « Articles »

Lien de retour vers la page de Bienvenue

 

Laisser un commentaire

Page generated in 0,875 seconds. Stats plugin by www.blog.ca